Qu’est-ce qu’une Baby shower ? Définition et traditions

Une Baby Shower ou fête prénatale est une fête organisée pour célébrer la naissance récente ou à venir d’un enfant. Elle met à l’honneur la future maman, c’est donc une célébration de la future mère. On dit que le terme « shower » (qui signifie « douche » en anglais ») fait référence au fait que la future maman est « inondée » de cadeaux.

qu'est-ce qu'une baby shower

Qui est concerné par la Baby shower ?

Toutes les futures mamans (primipares ou non), et les futurs papas, bien sûr. Elle est surtout importante pour l’arrivée d’un premier enfant, mais on peut aussi organiser des baby showers pour un second, troisième enfant… Les parents qui adoptent un enfant sont également concernés : la baby shower est alors l’occasion de présenter l’enfant adopté (s’il s’agit d’un bébé ou s’il est en bas âge).

Qui organise la Baby Shower ?

La Baby Shower est en général organisée par une proche de la maman : une amie, une sœur, une maman, une collègue, la grand-mère. Mais elle peut aussi être à l’initiative du futur papa ou de la future maman. Si elle n’est pas organisée par les parents, la fête peut être une surprise, c’est une Baby Shower surprise. Mais le plus souvent, elle est connue des parents.

Quand organiser une Baby Shower ?

Généralement, au 3e trimestre de la grossesse, entre le septième mois de grossesse et le huitième mois, quand tous les risques sont écartés. Elle peut également se dérouler après la naissance de l’enfant (pour les superstitieux et les grossesses à risque notamment). Dans ce cas, on parlera de Sip and See pour une baby shower post-natale (voir mon article détaillé) ou de fête de naissance.

l’organiser ?

Au domicile de la future mère, au restaurant, dans une salle louée pour l’occasion, il n’y a pas de règles.

Y a-t-il des traditions liées à la Baby shower ?

Oui, mais elles varient selon les pays. En France, on se base plutôt sur le modèle américain : les amies se réunissent autour de la future maman l’après-midi, autour d’un thé et de pâtisseries. La fête est alors exclusivement féminine. On discute de grossesse et de maternité, on donne des conseils, on fait des jeux en rapport avec l’univers de bébé.
Cependant, ce n’est qu’une façon parmi tant d’autres de fêter une baby shower : il n’y a pas vraiment de règles, surtout en France où ça ne correspond pas à une tradition historique et culturelle mais à une copie des Anglo-saxons… On peut donc avoir des baby showers mixtes, avec papas et enfants, qui ont lieu à tout moment de la journée. On peut également avoir plusieurs baby showers : une avec ses proches, une avec ses collègues avant le congé maternité (dans ce cas, ce sont généralement elles qui se chargent de l’organiser). Pour en savoir plus, lire mon article sur les traditions de la baby shower.

Doit-on offrir des cadeaux ?

Oui, et en priorité des cadeaux pour la future maman, si la baby shower a lieu avant la naissance du bébé. Il peut s’agir de cadeaux pour la chouchouter (vêtements de maternité, spa, produits de beauté, thalasso, bons pour baby-sitting, soirée resto, heures de ménage, etc.) ou pour sa future vie de mère (cadeaux de puériculture, vêtements, jouets…).

En conclusion, le fait que la baby shower ne fasse pas partie de la culture française est une aubaine, car tout est envisageable. On peut donc organiser la fête telle qu’on la souhaite et qu’on l’imagine, voire innover. Bonne Baby shower ! :)

Crédit photo : Dandee

 

Article mis à jour le 15/01/2020

Auteur de l’article : L'auteur

Je m'appelle Lova, je suis trentenaire et j'habite dans le sud de la France. Je suis l'heureuse maman de deux jolis garçons. En 2012, j'ai lancé le blog Joli Baby, qui est depuis devenu un site de référence dans sa thématique, et qui me vaut chaque jour de merveilleux compliments de mes lectrices. Je suis également l'auteure d'un livre sur l'organisation d'un baptême laïque, un type de baptême original et moderne qui séduit de plus en plus de parents.