Comment bien vivre le confinement avec un bébé de 0 à 3 ans ?

La crise du coronavirus est une situation inédite qui nécessite quelques ajustements et adaptations, et encore plus si vous avez un enfant en bas âge. Malgré vos inquiétudes, la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre bébé, c’est de restez zen et de voir cette quarantaine non comme une contrainte mais comme une solution. Votre état d’esprit positif sera en effet très bénéfique et même crucial pour le bien-être de votre tout-petit dont le quotidien a été bouleversé. Pour retrouver un équilibre, vous allez devoir instaurer une nouvelle routine. On vous donne toutes les astuces pour bien vivre le confinement avec un bébé…

confinement avec un bébé

Confinement avec un bébé : pourquoi mettre en place une routine ?

Créer une routine, c’est décider d’avance du planning de vos journées. Ce planning sera répété tous les jours, à peu de choses près. Une routine permet à un bébé de se sentir en sécurité. Une routine donne des repères à un enfant, et l’aide à devenir autonome en refaisant les mêmes gestes, les mêmes actions et les mêmes activités tous les jours. C’est d’un grand bénéfice pour son développement et sa sérénité. Même pour les adultes, les routines et les rituels ont du bon !

Apprendre l’autonomie à votre bébé

La période de confinement est propice à l’apprentissage de l’autonomie à votre enfant. En effet, avec les contraintes actuelles, vous courez moins que d’habitude, ce qui est une opportunité rêvée pour guider votre bébé dans la voie de l’autonomie. Les travaux de Maria Montessori ont démontré que l’acquisition de l’autonomie était vitale pour un enfant et lui conférait confiance en soi, sécurité et aidait au développement global de sa personne. Le mantra qui pourrait résumer la pédagogie Montessori est : « Aide-moi à faire seul ». Dès l’âge de 18/24 mois, vous pouvez aider votre enfant à effectuer des gestes seul(e), par exemple, s’habiller seul(e), se laver les mains, ranger ses affaires, participer à la vie de la maison… En participant aux tâches quotidiennes, votre enfant développera sa confiance en soi et son sentiment d’inclusion et d’appartenance à la famille. Vous pouvez donc instaurer pendant le confinement une routine qui inclut des activités qui apprendront votre bébé à faire seul. Pour cela, il faut que les choses de la maison soient à sa hauteur (meubles, affaires), et adaptées à sa force et à son âge. La chambre de bébé en particulier peut être aménagée à la façon Montessori : voici des exemples de chambre Montessori.

Exemple de routine spéciale confinement avec un bébé

Voici un exemple de routine que vous pouvez adapter à votre famille, en fonction de votre rythme et de vos besoins particuliers (les horaires sont donnés uniquement à titre indicatif) :

– 8h ou avant : réveil, petit déjeuner, habillage et préparation de Bébé et de ses parents

– 9h-9h30 : activités douces du matin (s’étirer, se câliner, lire une histoire, chanter…)

– 9h30-10h : activités récréatives (voir liste plus bas)

– 10h30-11h : rangement des jeux, lavage des mains, préparation du repas (en fonction de l’âge de votre bébé, vous pouvez le/la laisser jouer sur une couverture dans le salon, ou à partir de 3 ans, le/la faire participer au repas en coupant certains légumes, par exemple, avec des ustensiles adaptés à son âge).

– 12h : déjeuner

– 13h-13h30 : rangement de la table. Un enfant de 2 ans peut participer en passant l’éponge ou mettre les petites cuillères au lave-vaisselle.

– 13h30-15h : sieste, après un rituel de sommeil

– 15h-16h : goûter (comme pour le repas, votre enfant peut éventuellement aider)

– 16h00-17h30 : activités de l’après-midi (voir liste en fin d’article)

– 17h30-18h : bain ou toilette

– 18h : préparation du repas. Si vous êtes deux à la maison, celui qui ne fait pas la cuisine peut montrer à Bébé comment on met la table, en nommant les objets. Un enfant de 3 ans  peut mettre le couvert avec un parent à ses côtés.

– 19h : repas du soir

– 20h : rangement de la table

– 20h30 : rituel du coucher

Bien entendu, la journée sera entrecoupée de changement de couches, de micro siestes pour les plus petits, de séquences d’allaitement pour celles qui sont concernées… Gardez cependant à l’esprit qu’un planning ne doit pas devenir une liste de contraintes et d’horaires à respecter à tout prix ! L’idée n’est ni de se mettre la pression, ni de s’ajouter de la charge mentale. Faites au mieux et n’associez pas confinement à corvées, obligations et donc déplaisir. Il s’agit de créer un doux cocon familial et non une prison. Si vous vous sentez trop fatiguée pour le bain, par exemple, vous avez le droit de le zapper, si Bébé ne s’endort qu’une heure plus tard, pas de problème… Ne soyez pas non plus exigeante avec votre enfant sur l’hygiène, le rangement, les horaires, etc.

Soyez vigilante sur l’utilisation des écrans. Il n’est pas recommandé de laisser un accès aux écrans (tablette, téléphone, ordinateur…) à un enfant de moins de 3 ans. Si vraiment, vous en avez besoin pour ne pas craquer, essayez de ne pas dépasser 15 minutes d’exposition par jour. Lire à ce sujet les recommandations de Serge Tisseron.

confinement avec un bébé

Idées d’activités spécial confinement avec un bébé

Voici des idées d’activités inspirées de la méthode Montessori (et ne nécessitant pas de matériel spécial). Elles sont bien sûr à adapter en fonction de l’âge de votre enfant.

    • réunissez des objets aux matières amusantes, mettez-les dans un panier et laissez Bébé les découvrir.
    • faire de la musique ou des sons avec des objets qui font du bruit.
    • mettre à disposition des objets du quotidien (pas des jouets !) pour que votre enfant joue à vous imiter : une petite casserole, une cuillère en bois, une éponge, un gobelet, un petit balai, un poupon avec une vraie couche, etc.
    • lorsque vous effectuez une tâche, montrez et expliquez à votre bébé ce que vous faites. Laissez-le(la) participer en fonction de son âge. Ex : trier des affaires, ranger, cuisiner, jardiner, étendre du linge, etc.
    • si vous avez un jardin, observez la nature (fourmis, escargots, fleurs…).
    • faire un jeu ensemble type mémo, puzzle, etc. Si c’est trop dur pour Bébé, vous pouvez faire seule et il/elle vous observe (ce qui tout aussi instructif)
    • faire une activité créative : coloriage, dessin, découpage, collage, pliage, pâte à modeler, pâte à sel, gommettes, peinture avec les doigts…
    • danser
    • regarder des images, des livres

    Surtout, rappelez-vous que ce qui compte, ce n’est pas la quantité ni même la qualité des activités que votre enfant fera avec (ou sans) vous qui compte, mais bien la qualité de votre relation, de votre attention, de votre écoute, de votre communication. C’est la qualité du lien à sa figure d’attachement qui est essentielle au bien-être d’un enfant.

    Etre à l’écoute de son enfant

    Si votre enfant est assez grand pour comprendre ce qu’est le confinement et ses conséquences, vous pouvez en parler avec lui. Si votre tout-petit ressent de la frustration, de la colère ou de la tristesse à ne pas pouvoir sortir ou faire ses activités habituelles, soyez à son écoute, validez ses émotions, pratiquez l’empathie. Cela aidera votre enfant à se sentir compris et améliorera la qualité de votre relation.

    En conclusion, pour bien vivre votre confinement avec un bébé, il faut l’associer au maximum au plaisir d’être ensemble, de se retrouver. Car qui dit quarantaine dit plus de temps passé ensemble. On peut saisir cette opportunité pour mieux se connaître et se rapprocher.

     

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Jolie Baby shower", être informé/e des actualités du site, et découvrir des photos et des liens inédits.

Auteur de l’article : L'auteur

Je m'appelle Lova, je suis trentenaire et j'habite dans le sud de la France. Je suis l'heureuse maman de deux jolis garçons. En 2012, j'ai lancé le blog Joli Baby, qui est depuis devenu un site de référence dans sa thématique, et qui me vaut chaque jour de merveilleux compliments de mes lectrices. Je suis également l'auteure d'un livre sur l'organisation d'un baptême laïque, un type de baptême original et moderne qui séduit de plus en plus de parents.