Vous êtes ici : Accueil » Univers bébé » Idées maternité » 8 astuces pour faire des économies et dépenser moins avec un bébé

Jolie Baby shower

8 astuces pour faire des économies et dépenser moins avec un bébé

faire des économies avec un bébé Avoir un bébé, c’est une grande joie et beaucoup de bonheur mais c’est aussi, hélas, beaucoup de dépenses et de frais. Selon les estimations de la CAF, un nourrisson représente un coût mensuel de 380 euros, hors frais de garde. L’INSEE, lui, a évalué le budget d’un enfant à 10 à 20 % du revenu des ménages. Un budget non négligeable, qui peut rendre les premiers mois avec un tout-petit, tendus. Heureusement, des solutions existent pour ne pas se retrouver dans le rouge avec un bébé. Nous partageons avec vous astuces, conseils et bons plans, pour économiser quand on a un bébé.

Quels sont les postes de dépenses à prévoir quand Bébé arrive ?

Logement, accouchement, chambre, frais de garde, soins, achat de voiture… voici les principaux postes de dépenses des parents quand Bébé arrive. Généralement, on ne pense pas à tous les frais que peut occasionner un tout-petit : afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, n’hésitez pas à établir un budget prévisionnel (pour vous aider à le faire, vous pouvez consulter le détail de ces dépenses dans cet article). Voici 8 astuces pour faire des économies avec un bébé :

1. Achetez d’occasion et récupérez

Poussette, mobilier, vêtements… qui a dit que tous les produits pur Bébé devaient être neufs ? D’autant plus que pour nombre d’entre eux, leur utilisation est limitée dans le temps , souvent quelques mois à peine, alors qu’ils coûtent très cher. C’est par exemple le cas du transat, de la table à langer, du landau… A l’heure où le vintage est à la mode, c’est le moment de penser achats d’occasion et récupération ! Les sites de petites annonces où l’on trouve des produits d’occasion à prix cassés sont désormais nombreux. Vous pouvez également vous rendre dans les friperies et dépôt-ventes  ou chiner dans des vide-greniers (pour les jouets notamment). Attention tout de même, il existe quelques exceptions à cette règle : certains produits doivent absolument être achetés neufs, comme le siège auto ou le matelas de bébé, pour des raisons d’hygiène et de sécurité. J’ai ainsi acheté quantité de poussettes de marque à 10 euros dans des dépôt-ventes, et même un lit bébé en bois à 30 euros qui ne m’a servi que quelques mois car bébé grandit vite. Si c’était à refaire, je le referais sans hésiter, et même encore plus, en achetant moins de produits neufs hors de prix ! Si vous avez des amies ou proches ayant eu des enfants qui ont grandi, n’hésitez pas à leur demander de vous prêter ou donner leurs vieux vêtements ou jouets : ils sont généralement heureux de s’en débarrasser, et c’est tout bénéfice pour vous car les habits de tout-petit ne durent pas longtemps et sont à changer très régulièrement.

2. Évitez les achats inutiles (ne succombez pas aux sirènes du marketing)

S’il y a une chose que je regrette à l’arrivée de mon premier enfant, ça a été d’acheter tout un tas d’objets et gadgets inutiles, dont on peut se passer. De plus, certains appareils coûtent moins cher s’ils ne sont pas estampillés bébé et vendus dans un magasin de puériculture. Exemple : un humidificateur coûte bien moins cher à Castorama que dans une enseigne enfant, alors qu’il s’agit du même produit… Inutile d’investir dans un chauffe-biberon si vous avez un micro-ondes ou dans un stérilisateur : un nettoyage minutieux avec un goupillon, du liquide vaisselle et de l’eau bouillante suffit. Le babycook peut être remplacé par un robot-cuiseur-mixeur traditionnel pour adultes si vous en avez déjà un. Le babyphone est également superflu puisque que votre bébé saura parfaitement se faire entendre (les jeunes mamans ont une ouïe ultra développée pour cela !). Et ce ne sont que des exemples de gadgets parmi tant d’autres.

économiser avec un bébé

3. Les marques sont superflues

Votre bébé n’a pas besoin d’une poussette dernier cri high-tech ultra design ni de vêtements chics et trendy. C’est pourquoi il n’y a aucun mal à faire ses achats de puériculture, jouets et habits dans des enseignes discount ou low-cost : Ikea, Carrefour, Kiabi, C&A, etc. Pour les mamans férues de mode, dites-vous que Bébé aura tôt fait de tacher tous ses vêtements alors pour moins culpabiliser, des habits pas chers sont très indiqués. Les objets de marque sont totalement inutiles pour un tout-petit : la seule chose dont il/elle a besoin en grande quantité, c’est d’amour, d’attention et de disponibilité.

4. Jouets : misez sur la qualité plutôt que la quantité

Selon de nombreux psychologues, un enfant de moins de 3 ans n’a absolument pas besoin de jouets (eh oui !). Ce sont les lobbys de marques de jouets qui nous le font croire. Les « jouets soi-disant d’éveil » sont une vaste fumisterie. Un tout-petit a largement de quoi s’occuper et s’éveiller avec les objets de la maison (s’ils sont adaptés à lui). L’idée est donc de lui acheter peu de jouets mais pas n’importe lesquels, des jouets de qualité, faits avec de bons matériaux (pas en plastique), écolos, bios, etc. Nous recommandons de fréquenter les bourses aux jouets où on trouve des jouets de qualité (en bois, par exemple) à prix bradés. On évite les jouets à piles avec plein de boutons qui sur-stimulent et excitent Bébé et ne les éveillent pas spécialement. Faites tourner les jouets régulièrement dans la chambre de bébé pour qu’il/elle s’y ré-intéresse à chaque fois.

5. Allaitez (si vous pouvez)

Bien que l’allaitement soit un choix personnel de la maman et qu’elle ait le droit de biberonner sans culpabiliser, il faut savoir que l’allaitement permet de faire de sacrées économies  : pas d’achat de lait maternisé, de biberons, de tétines, etc. pendant plusieurs années et en plus, on donne à Bébé ce qu’il y a de meilleur pour sa santé, et Maman garde la ligne ! Une formule gagnant-gagnant.

6. Essayez les couches lavables

Le coût des couches jetables s’élève à environ 1500€ pendant 3 ans, alors l’option des  couches lavables, en plus d’être écologique, est largement à considérer : elles vous coûteront trois fois moins cher. Les couches lavables modernes sont du reste très simples à utiliser. Elles se ferment avec des velcros, et en plus sont très jolies. Si vraiment vous êtes contre le principe, bannissez les couches de marque et tournez-vous vers les couches de hard discount tels Lidl ou Aldi, qui sont très bien.

couches lavables

7. Profitez des soldes et fins de saison

En anticipant et privilégiant les achats en fin de saison, on profite des réductions et soldes : ainsi, on mise sur les soldes d’hiver pour acheter doudounes et manteaux à bas prix. Pensez à opter pour la taille supérieure pour que le vêtement ne soit pas trop petit quand Bébé le portera. Surveillez également les soldes pour le matériel de puériculture et les jouets, il y a parfois de bonnes affaires !

8. Renseignez-vous sur les aides financières

Dès votre grossesse, renseignez-vous sur les aides dont vous pouvez bénéficier : prime de naissance de la CAF, prime de naissance de certaines mutuelles, aides départementales pour les frais de garde, allocations de la CAF, etc. Pour en savoir plus sur ces aides financières, cliquez ici.

Ces astuces ne sont pas les seules, loin s’en faut. D’autres parents préconisent le Do-It-Yourself : coudre certains vêtements, préparer des plats maison pour Bébé, fabriquer ses meubles, etc. C’est une très bonne idée mais nous ne l’avons pas mise en avant car c’est quelque chose de chronophage et les mamans sont généralement déjà assez débordées, mais si vous avez du temps, n’hésitez pas ! Autres bons plans à tester : les sites de vente privée, les sites d’achat groupé, les sites de promotions, les sites de cash-back (remboursement), le troc, l’échange de services (garde d’enfant, par exemple), ou encore organiser une baby shower et ouvrir une liste de naissance pour les invités. Comme vous le voyez, les possibilités sont variées, à vous de voir celles qui vous conviennent.

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Jolie Baby shower", être informé/e des actualités du site, et découvrir des photos et des liens inédits.

Vous aimerez peut-être :

Baby foot : 10 façons de photographier les pieds de bébé
Comment rendre une fête mémorable avec des produits lumineux ?
Enceinte : les 10 meilleurs livres sur la grossesse au naturel pour future maman bio

Tags: ,

Copyright © 2009 Jolie Baby shower. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
Enhanced by true google 404 wordpress plugin Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.