Vous êtes ici : Accueil » Coutumes » Une baby shower, pour quoi faire ?

Jolie Baby shower

Une baby shower, pour quoi faire ?

Si vous êtes sur ce blog, c’est que vous êtes déjà une convertie à la cause des baby showers mais sait-on jamais, vous pourriez avoir atterri ici par hasard, et vous demandez ce que vous faites là. :p La baby shower étant une mode encore récente en France (même si elle se répand de plus en plus), il existe des réfractaires à cette pratique, et ayant fait partie d’eux il y a bien longtemps (eh oui, comme quoi !), je peux, en partie, les comprendre. Cet article se veut une apologie des baby showers, à destination de ceux qui n’y adhèrent pas… Pour cela, je vais distinguer deux cas, les baby showers avant et les baby showers après la naissance.

La baby shower prénatale

Le titre est un pléonasme car une baby shower est « normalement » pré-natale. Même si cela n’est pas obligatoire. La critique la plus courante à la fête prénatale est bien sûr liée à la superstition. Pour certains, fêter un enfant avant qu’il soit né est bizarre, et peut porter malheur. Je dois avouer que je comprends cet argument : c’est celui qui me rendait sceptique vis-à-vis de la baby shower, il y a encore quelques mois. D’un, parce que je fais partie des superstitieux/angoissés de la vie qui n’osent pas se réjouir de quelque chose d’inabouti. De deux, parce que j’ai vécu une grossesse cauchemardesque, donc l’idée de célébrer ce supplice me paraissait incongru… Cependant, pour les grossesses normales et heureuses, il n’y a pas de raison de ne pas la fêter. ;)
Car la baby shower, plus qu’une célébration du bébé à venir, est avant tout une célébration de la maman, de la grossesse. Et il me semble qu’elle mérite d’être fêtée en tant que telle. La grossesse est un moment unique dans la vie d’une femme (et d’un homme, même s’il ne la vit pas dans son corps). Et pour moi, donner la vie est l’événement le plus marquant qu’on puisse vivre sur cette terre, bien plus que se marier (et pourtant, je suis d’accord avec Florence Foresti : un accouchement, ça peut être assez horrible !) Bref, oui, la grossesse mérite d’être fêtée, et les mères célébrées.  :)
Pour éviter les risques, on programmera la baby shower au cours du 7e ou du 8e mois. Et pour les grossesses à risques, on privilégiera une baby shower post-natale. (ce serait dommage de devoir l’annuler pour cause d’hospitalisation…).

Crédit photo : Vintage Twee

La baby shower post-natale

Eh oui, on peut organiser une baby shower après la naissance ! Ca s’appelle la Sip and See et c’est ce qui m’a réconciliée avec le concept de baby shower. Plus d’histoires de superstition car bébé est bien là. Et cerise sur la pièce montée, une baby shower post-natale permet de recevoir toutes ses visites en une seule fois. Pratique si on se sent trop fatiguée pour affronter la ronde des visites à la sortie de la maternité (c’était mon cas !).
Est-il vraiment besoin de justifier le fait de célébrer une naissance ? Pour moi, toutes les occasions de faire la fête sont bonnes à prendre, et on fait parfois des pots pour moins que ça. L’inconvénient d’une baby shower post-natale est que la mère est moins mise à l’honneur que pour une baby shower prénatale. Pour la baby shower prénatale, par exemple, les cadeaux seront davantage pour la future maman, pour la chouchouter, tandis que la Sip and See met à l’honneur le bébé (et les cadeaux seront pour lui). Il en est de même pour les animations : pour une fête prénatale, elles seront axées sur la grossesse, l’accouchement, les conseils parentaux et éducatifs, ce qui sera moins le cas pour une baby shower post-natale.
Enfin, certaines mamans n’aiment pas l’idée d’organiser une baby shower après la naissance, car elles estiment – souvent à juste titre – qu’elles seront trop fatiguées ou trop occupées par leur bébé…

Alors, baby shower ou Sip and See ? Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. C’est à voir en fonction du déroulement de sa grossesse, de ses envies, ses croyances et du sens qu’on veut donner à cette fête. Pour les plus courageuses (ou les accros aux fêtes), on peut même envisager une baby shower avant la naissance, et une Sip and See après. :)
Pour ma part, depuis que j’ai créé ce blog et découvert des baby showers toutes plus jolies les unes que les autres, j’ai craqué pour le concept. Ca me fait rêver et j’adore l’univers baby, peut-être même plus encore que celui des blogs de mariage qui me fascinent aussi. Peut-être parce qu’un bébé, en plus d’être terriblement mignon, c’est une promesse de bonheur, une source d’émerveillement, l’incarnation de l’espoir. L’univers de bébé, c’est le royaume de l’innocence, un monde doux et délicat (gaga, moi ? Ouiii.)

Toujours pas convaincue ? Voici encore 5 bonnes raisons d’organiser une baby shower :
1. parce que c’est joli
2. parce que c’est un événement rare, qui n’arrive qu’une ou deux fois dans la vie. Eh oui, c’est mathématique, en moyenne, une femme aura un, deux, trois enfants (plus exceptionnellement 4 et au-delà). Ca ne fait donc au mieux que 4 baby showers au cours d’une vie, sachant qu’on n’en fait pas forcément pour chaque grossesse.
3. parce que c’est émouvant. Notamment si la baby shower est organisée par des amies.
4. parce que ça fait de beaux souvenirs
5. pour celles qui sont déjà mariées et sont nostalgiques de leurs préparatifs ou de leur jour J, c’est une excellente occasion de refaire une jolie fête.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Jolie Baby shower", être informé/e des actualités du site, et découvrir des photos et des liens inédits.

Vous aimerez peut-être :

Pourquoi mes amies n'organiseront pas ma baby shower
Une sweet table rose et vintage pour un premier anniversaire
La baby shower en rose et gris de Claire Marie

Tags: , , , , , ,

Copyright © 2009 Jolie Baby shower. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
Enhanced by true google 404 wordpress plugin Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.