Vous êtes ici : Accueil » Coutumes » Baby shower et traditions

Jolie Baby shower

Baby shower et traditions

fête prénatale

Une Baby shower, ou fête prénatale, est une fête organisée en l’honneur d’une future maman, généralement entre son septième et son huitième mois de grossesse. Le terme « Baby shower » viendrait du fait que la future mère est inondée (en anglais, « showered ») de cadeaux.

Traditionnellement, on organisait une Baby shower pour fêter la naissance d’un premier enfant. Tout le monde était convié : hommes, femmes, enfants… L’idée était de se réunir autour de la mère pour lui prodiguer des conseils sur l’accouchement et la maternité. Plus tard, le concept a été étendu à tous les enfants (pas que le premier), et on peut même avoir plusieurs Baby showers : une avec ses proches, une autre avec ses collègues…
Selon l’Américaine Miss Manners, considérée comme une référence en matière d’étiquette, puisque la fête est centrée sur le fait de donner des cadeaux, il faut que celle-ci soit organisée par un/e ami/e de la future mère. En effet, il est considéré comme impoli qu’un membre de la famille demande des cadeaux. Dans d’autres cultures, au contraire, on préfère que ce soit un membre de la famille qui s’en charge, une grand-mère, par exemple.

La tradition de la Baby shower existe, sous différentes formes, dans de nombreux pays du monde. Quelques exemples :
– au Brésil : la chá de bebê (« baby tea ») est organisée après la naissance et est souvent exclusivement féminine.
– en Chine : on organise une fête (manyue (满月) un mois après la naissance. En effet, le taux élevé de mortalité infantile faisait qu’on préférait fêter une naissance après le cap des 1 mois.
– en Afrique du Sud : la Stork party a lieu vers le 6e mois de grossesse, est réservée aux femmes et est souvent une surprise pour la future maman.
– au Royaume-Uni : on utilise le terme « wetting the baby’s head » plutôt que l’équivalent américain Baby shower, jugé matérialiste/consumériste. Ici, c’est le père qui célèbre la naissance, avec des amis.
– au Népal : la Pasni a lieu 5 ou 6 mois après la naissance, selon que c’est une fille ou un garçon. 5 ou 6 mois car cela correspond au moment de la diversification du bébé, quand il peut manger des solides. Les invités offrent des cadeaux ou de l’argent au bébé.
Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive, les exemples sont nombreux (Islam, religion hindoue, etc.).

En France, la Baby shower est une tendance récente, liée à mon avis à l’influence américaine. Des séries comme Friends, Sex and the city, ou Seinfeld ont popularisé ce type de réception. Comme elle ne correspond pas à une tradition culturelle et historique, il n’existe pas vraiment de codes figés, et c’est tant mieux. Toutefois, la plupart des Baby showers organisées en France s’inspirent du concept américain. Elles sont souvent féminines, et se déroulent l’après-midi, autour d’un thé et de pâtisseries (une tea party). Les invités apportent des cadeaux, destinés au futur bébé et/ou à la future mère. Des jeux sont organisés, généralement autour du thème de la grossesse, de l’accouchement, de la maternité et la puériculture. Chez les Américains, la Baby shower peut également être l’occasion de révéler aux proches le sexe du bébé. On parle alors de « Gender Reveal Party » ou « Gender Reveal Baby shower ». Comme pour un baptême ou un anniversaire, on peut choisir un thème pour sa Baby shower.

Et vous, que pensez-vous de cette tradition ? Pour ma part, je la trouve très chouette et j’adhère à 100%. Il y a toujours de bonnes raisons de faire la fête, et une naissance en est une de taille ! Il y a des controverses à la baby shower, liées à la superstition. D’autant qu’une fête prénatale ne peut malheureusement pas concerner les grossesses à risques. Pour celles-là, mieux vaut privilégier le modèle chinois ou népalais, c’est-à-dire organiser la Baby shower après la naissance. De plus, une fête de la naissance est un moyen de regrouper toutes les visites des proches en une seule fois ! Sachant que quand on vient d’accoucher, on est très fatiguée, cela permet de faire d’une pierre deux coups. ;)
Enfin, je trouve plus convivial que la fête ne soit pas exclusivement féminine : non seulement, c’est dommage d’exclure hommes et enfants, mais je pense que les hommes ont aussi des choses à dire sur la parentalité, et que leur regard sur la grossesse et l’accouchement a de l’intérêt. J’imagine que c’est parce qu’avant, la grossesse était plutôt considérée comme une affaire de femmes, mais aujourd’hui, avec l’avènement des super papas, ce n’est plus tout à fait le cas. :) Et heureusement !

Source du texte : Wikipédia
Crédits photo : Disney Baby, Baby Care Answer

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Jolie Baby shower", être informé/e des actualités du site, et découvrir des photos et des liens inédits.

Vous aimerez peut-être :

Un anniversaire Hello Kitty
Une tendance américaine : Man shower, Diaper party et Dadchelor Party
La Baby shower mixte de Julie aux couleurs pastels

Tags: , ,

Copyright © 2009 Jolie Baby shower. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
Enhanced by true google 404 wordpress plugin Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.